TRAACQ

Table des ressources en aide alimentaire du Centre-du-Québec (TRAACQ)

Le 7 mai 2014, les organismes en aide alimentaire de la région du Centre-du-Québec officialisaient la mise sur pied de leur instance de concertation régionale.  Sous le nom de Table des ressources en aide alimentaire du Centre-du-Québec (TRAACQ), cette concertation vise principalement à répondre aux nombreux besoins de soutien exprimés par ses organismes membres au cours de différentes rencontres et sondages réalisés depuis 2009.

Malgré l’apparente prospérité de la région du Centre-du-Québec, de nombreux centriquois sont aux prises avec l’insécurité alimentaire. On évalue que près de 8,9% de ces derniers ont connu une problématique d’insécurité alimentaire grave ou modérée en 2012. Ceux-ci peuvent compter, depuis de nombreuses années, sur plus de 62 ressources communautaires et bénévoles, dont la mission, ou une partie importante de celle-ci consiste à offrir des services d’aide alimentaire.

L’augmentation du coût de la vie, et surtout des aliments, ne fait qu’accroître les besoins des personnes aux prises avec cette problématique et des ressources qui les aident. Dans ce contexte, la mise sur pied de la TRAACQ représente un moyen supplémentaire de faire face au défi croissant des ressources en aide alimentaire.
 
Plus précisément, la TRAACQ s’est donné quatre orientations qui encadreront ses actions :
  • Mobilisation. Mobiliser les acteurs locaux et régionaux à soutenir le maintien et le développement des services des ressources en aide alimentaire afin de répondre plus adéquatement aux besoins des personnes et des familles à faible revenu.
  • Connaissance. Constituer et diffuser des éléments de connaissance favorisant une réponse plus adéquate aux besoins de la région en aide alimentaire.
  • Soutien. Soutenir les ressources en aide alimentaire sur plusieurs volets contribuant à améliorer leurs services tels que : l’approvisionnement, le financement, la gestion, la formation du personnel et des bénévoles et l’accompagnement vers l’autonomie des utilisateurs.
  • Développement. Contribuer à développer et à améliorer les services des ressources en aide alimentaire sur les volets touchant les achats, l’approvisionnement, le transport, l’entreposage, la préservation et la transformation des aliments.

Documents utiles et outils